Not your language? Change your country to display the content specific to your language here :)

Parc de la tête d'or à Lyon

Ce parc urbain est sans conteste, l’un des lieux les plus prisés des Lyonnais et compte parmi les plus grands parcs de France. Il est l’œuvre des frères Bühler et bien qu’inachevé, il ouvre ses portes au public la même année que Central Park, à New York, en 1857.

Parc de la tête d'or à Lyon

Tous nos appartements et studios à Lyon

Idéalement situé, ce parc de 105 hectares se compose de nombreuses facettes qui font de lui un lieu unique, en toutes saisons. Le parc abrite notamment une roseraie, riche de 16 000 rosiers, qui s’étend sur 5 hectares et vous offre une parenthèse de couleurs et de senteurs enivrantes. Le jardin botanique, véritable conservatoire de la diversité végétale, foisonne de 16 000 espèces réparties sur 8 hectares et 6500 m² de serres.

Certaines collections bénéficient du label « Collections nationales », un titre qui vaut au parc la visite de spécialistes du monde entier. En 2006, le parc se dote d’un zoo qui vient tout récemment de s’enrichir d’un nouvel espace, la Forêt d’Asie qui se compose d’un enclos de 3000 m² et d’une zone couverte de 700 m² où les conditions d’un climat asiatique ont été recréées artificiellement. Pas moins de trente animaux d’espèces différentes vous y attendent, dont certaines sont menacées.

Enfin, laissez-vous séduire par la quiétude du lac et son chapelet de quatre îles. Il abrite une vie sous-marine des plus surprenantes, notamment une tortue de Floride, une écrevisse de Louisiane et pas moins d’une quinzaine de silures. Plusieurs activités de loisirs sont également proposées à différents endroits du parc (balade à poney, mini karting, quad, embarcadère, petit train, et rosalies).

Savez-vous d’où le parc tire son nom ?

 

Lors de la création du parc, le domaine, qui appartenait à des particuliers, portait déjà ce nom à cause d’une légende selon laquelle des barbares auraient enfoui un trésor sur les terres du domaine. Parmi les pièces qui composaient le trésor, l’une d’elles représenterait le visage du Christ.