Bordeaux, capitale mondiale du vin

Bordeaux, capitale mondiale du vin

La renommée de la région viticole de Bordeaux dépasse les frontières de l’hexagone, et ce depuis de nombreuses années. Aux yeux des amateurs de vin, la région bordelaise apparait même comme la capitale mondiale de ce nectar.

Bordeaux, ce sont des Appellations d’Origine Contrôlée (AOC) en grand nombre, des châteaux tous plus prestigieux les uns que les autres. Une simple visite du vignoble suffit à se rendre compte du caractère exceptionnel de la région.

Bordeaux est membre du réseau des capitales des grands vignobles. Des évènements, comme le salon Vinexpo par exemple, démontrent la place prépondérante de la région sur le marché viticole mondial. L’important est d’accéder à ce cercle très fermé, le plus difficile est de s’y maintenir en bonne place.

Les plus grandes manifestations autour de l’univers du vin sont organisées soit en Gironde, soit avec la participation incontournable de breuvages d’exception de la région viticole bordelaise. La première place sur l’échiquier mondial revient donc de droit à ce vignoble riche, avec une histoire, des valeurs, un savoir-faire incomparables.

Un projet de Cité des civilisations des vins du monde devrait se concrétiser à Bordeaux. Ce qui permettrait à la ville et à sa région d’asseoir encore un peu plus sa place de leader dans un univers où la concurrence progresse chaque jour à pas de géant.

Il reste cependant pas mal de longueurs d’avance aux viticulteurs bordelais, avant que leurs homologues du monde entier ne parviennent à les rejoindre au niveau d’excellence qu’ils ont atteint. Parce que le vin à Bordeaux, c’est avant tout une histoire d’hommes, une belle histoire d’amour.

Médoc, Blaye, Bourg, Pomerol, Entre-Deux-Mers, Saint-Emilion, Sauternes, Graves feront encore longtemps le bonheur des amateurs de vin de toute la planète. Parce que les sites où murissent les raisins sont exceptionnels, la terre unique, les vins de Bordeaux ne sont pas prêts d’être égalés.

La première place mondiale semble acquise de manière durable. Cependant, comme en tout, il est bon de ne pas se reposer sur ses lauriers. Nul doute que les viticulteurs bordelais auront à cœur de perpétuer, voire d’améliorer ce trésor que leurs aînés ont mis entre leurs mains.

Voir aussi : Voyage Bordeaux - La Tour Pey-Berland à Bordeaux

Top