Toulouse, la capitale du rugby

Toulouse, la capitale du rugby

Toulouse est une ville dynamique du sud-ouest de la France, avec un goût pour la fête hérité de ses origines catalanes. La ville est célèbre pour le rugby mais aussi pour son industrie aérospatiale : le Concorde, l’Airbus et la fusée Ariane y ont été conçus.

La ville se visite très bien à pied mais elle dispose également d’un métro dont les lignes automatiques pourront vous emmener partout. Vous apprécierez sa délicieuse cuisine régionale, ses deux splendides cathédrales, ses rues animées et les briques roses de sa vieille ville. Les habitants disent d’ailleurs qu’elle est « rose le matin, rouge à midi et pourpre le soir ».

Le club de rugby de la ville, le Stade toulousain, est l’équipe la plus titrée du Championnat de France puisqu’elle l’a remporté à 19 reprises. Elle a également disputé six finales de la Coupe d’Europe des clubs, s’adjugeant quatre fois sa convoitée H Cup. Son stade, Ernest-Wallon, se trouve à proximité de l’aéroport de Blagnac mais les matches les plus importants se déroulent au Stadium Municipal de Toulouse.

Toulouse a été fondée par les Romains sur la rive gauche de la Garonne et elle n’a cessé de se développer depuis. Florissante dès l’époque des Wisigoths, elle s’est encore enrichie davantage lors de la Renaissance grâce au commerce du pastel et des céréales, se parant alors de palais en briques rouges.

Le plus grand d’entre eux, encore visible en plein cœur de la vieille ville sur la Place du Capitole, abrite aujourd’hui l’Hôtel de Ville. Non loin, au coin de la Place Saint-Georges et de la Rue d’Alsace Lorraine se trouve la plus grande concentration de magasins, de bars et de terrasses de la ville.

Bâtie pour accueillir les pèlerins en route vers Saint-Jacques de Compostelle, la basilique de Saint-Sernin est la plus grande basilique romane d’Europe. Ces rangées d’arches décoratives surmontées de tourelles et son clocher de forme octogonale sont impressionnants. L’autre église à ne pas manquer est un chef-d’œuvre de l’architecture gothique : l’église des Jacobins, dont l’abside comprend un « palmier » unique de 22 mètres de haut.

Du 1er avril ou 11 novembre, un petit train emmène les touristes à la découverte de plus célèbres sites de Toulouse : la place du Capitole, la basilique de Saint-Sernin, la basilique de la Daurade, la cathédrale Saint-Etienne, les quais de la Garonne, la Place Wilson et la Place Saint-Georges.

L’Office du Tourisme organise également des visites, en anglais ou en français, d’une demi-journée ou d’une journée entière, du centre historique de Toulouse ou de la région des Midi-Pyrénées. Chaque année, la ville accueille également de nombreux festivals, notamment la Fête de la Violette en février, les Festival des Arts en mai/juin, ainsi qu’un très beau marché de Noël au mois de décembre.

Voir aussi : Court séjour Toulouse

Top