Le Colisée de Rome

Visiter le Colisée en louant un aparthotel à Rome

Monument emblématique de la ville, le Colisée est un des endroits phares à ne pas rater lors d’un séjour à Rome. Sis à l’extrémité de l’ancien Forum Romain, cet illustre amphithéâtre anciennement dédié à accueillir les combats de gladiateurs est vieux de plusieurs siècles.

Le Colisée de Rome dans l’histoire

Cet édifice représente le plus grand amphithéâtre de Rome. Sa construction date de 72 après Jésus Christ sous le règne de l’Empereur Vespasien. Le Colisée s’appelle alors amphithéâtre Flavien à son achèvement en 82 jusqu’au Moyen Age où la taille colossale de la statue de Néron qui l’avoisine lui vaut sa dénomination actuelle.

Caractéristiques du Colisée de Rome

Le Colisée est un édifice haut de 50 m et s’étend sur 187 m de long et 155 m de large. Alors qu’il accueille les combats des gladiateurs à l’époque romaine, près de 55 000 spectateurs s’y réunissent le temps des spectacles extraordinaires entre gladiateurs, animaux et même des batailles navales. Le Colisée est formé de 4 étages avec des gradins organisés de manière à discerner les différentes classes sociales de la même époque. Les visites restent autorisées malgré la dégradation du bâtiment, dû essentiellement à la construction de la basilique Saint-Pierre dont les pierres de fondation proviennent du Colisée de Rome.

Visiter le Colisée et ses alentours

Du Colisée de Rome, on peut directement accéder à l’Arc de Constantin, un très bel arc de triomphe fait de trois arches très riches en décoration. Tout autour, la Rome Antique vous sera contée à travers divers monuments célèbres comme le Forum Romain – lieu de marchandage de l’ancienne ville romaine, et le Palatin – la plus célèbre Colline de Rome, cœur du fondement de toute Rome, selon la légende.

Le Colisée de Rome reste accessible à pied toute la journée et s’inclut facilement dans une visite de la ville la plus romantique au monde.

Voir aussi : Week-end à Rome - Que visiter à Rome

Top